Partagez|
Serenity
avatar
Messages : 96
Points de Lucidité : 136
Localisation : Partout
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Serenity Ven 25 Aoû - 23:47
Serenity la rayonnante



1. Histoire

Serenity la rayonnante, une ville où tout espoir semble pouvoir prendre forme, se concrétiser pour votre plus grand bonheur. Une ville alliant opulence et miracles technologiques. Une ville où la météo semble clémente et les habitants ambitieux.

Ne faites pas confiance à cette publicité, d'autres se sont laissés tenter par cette annonce attrayante pour subir la désillusion totale arrivé sur place. En apparence, il est vrai, Serenity ressemble à beaucoup d'autres mégapoles, vaste étendue parsemée de grattes ciel et immeubles dont les vitres reflètent la lueur du jour. Et au centre de ce champs d'acier et de verre se dresse une tour semblant s'élever droit vers les cieux, paraît gigantesque par rapport à ses voisines, fait passer les impressionnants locaux de la fameuse entreprise Blue Gleam pour une ignominie, les modernes laboratoires de recherches d'Électre, pourtant réputés, pour une ruine informe. Là, dans cette tour qui attire tous les regards, cette flèche dont on ne peut ignorer la présence bien longtemps, se trouve le dirigeant de la ville : Estre Anatole Nicolas Esvoil.

Tout le monde ignore de quelle manière il est parvenu au pouvoir, personne ne s'en rappelle. Depuis combien de temps occupe-t-il ce poste ? Cinquante, septante ans, un siècle ? Il n'y a plus aucun moyen de s'en souvenir, et quelle importance ? Ses opposants ne s'en sortent jamais indemne et ceux qui acceptent sa domination vivent à leur aise.

En effet, si tous sont conscients d'être observés et soumis au bon plaisir du tyran, ils continuent leur vie, se soucient davantage de leurs revenus propre que du dirigeant, s'inquiètent pour leurs enfants ou leur poste avant de s'en faire pour l’inexistante démocratie.



2. Géographie

Si peu de personnes s'y rendent, tous ont déjà entendu parler de Serenity pour sa forme exceptionnelle de gouvernement. La ville, située quelques kilomètres au nord de Londres, est effectivement totalement indépendante de la loi anglaise et agit en micro-état, dont les allées et venus sont assidûment contrôlés. Le problème n'est pas d'y rentrer mais bien d'en sortir, car le tyran qui règne sur la Cité n'apprécie guère les déserteurs, si bien que les limites de la ville sont gardées jour et nuit par la milice d'Esvoil.



3. Mode de vie

Comme dans toute grande ville, les inégalités sociales sont importantes et Serenity dispose de son lot de "pauvres" et de "riches". La majorité de la fortune de la ville est partagée entre une centaine de personnes, la plupart siégeant à la tête d'entreprises ou occupant des fonctions importantes dans le semblant de gouvernement mis en place par Esvoil.

Les habitants de classe moyennes travaillent tous en ville, disséminés entre les différents magasins des quartiers commerciaux, dans les bureaux de Blue Gleam ou dans les autres institutions de la Serenity. Les plus chanceux ont accès au laboratoire d'Électre, situés juste à côté de l'université qui met un point d'honneur à former les futurs citoyens. Ils n'ont pas à se plaindre : même s'ils ne peuvent se permettre les résidences de luxe des beaux quartiers, leur fortune est suffisante pour offrir une vie décente à leur famille. Et puis, ils se disent que leur situation pourrait être bien pire...

Les plus pauvres de Serenity vivent à l'écart du centre, traînent généralement dans les quartiers commerciaux pour regagner les rues dites "mal famées" à la nuit tombée, dangereuses de jour comme de nuit dû à la présence des différents gangs et mafias qui y sévissent. La plupart des activités peu légales ont lieu dans cette zone où la police-même n'ose s'aventurer.



4. Disposition

La ville est séparée en plusieurs grands quartiers. Le plus important d'entre eux est sans aucun doute le centre où se regroupe la plupart des entreprises notables de Serenity, mais aussi restaurants, cinémas et autres lieux de loisir. En plus d'être le cœur de la ville, c'est également celui de la vie, où l'on peut trouver la plupart des magasins et lieux culturels. Le centre est en permanence éclairé par des milliers de lampes de couleurs diverses et variées, donnant au lieu une apparence futuriste à la nuit tombée. C'est là qu'est érigée la tour d'Esvoil, mais de nombreuses autres infrastructures ont peu à peu pris place dans le paysage. Parmi elles, le laboratoire Électre, la fierté de la ville, d'où ressortent chaque semaine des inventions extraordinaires qui améliorent sans cesse la vie des habitants. La tour de l'entreprise Blue Gleam, bien que moins imposante que celle du dictateur, impose sa magnificence à la cité. Cette société domine une part importante du marché de la ville et crée de nombreux emplois chaque année. Certains disent que l'économie entière de la ville tomberait si Blue Gleam n'était plus là, et il se peut qu'ils aient raison.

À la périphérie sont rassemblés les quartiers résidentiels, allant de l'énorme propriété aux simples appartements, en passant par les maisons simples, tout juste assez grandes pour accueillir une famille.

Les quartiers mal famés, ceux où la mafia règne en maître et où le marché noir prospère, se trouvent au nord de Serenity. Apparemment, on peut y trouver de tout à condition d'y mettre le prix. Mais évitez de vous y aventurer, il s'agit d'un véritable coupe gorge et on chuchote que la milice d'Esvoil ne s'y rend plus qu'en cas d'extrême nécessité. Bizarrement, le dirigeant n'a jamais mis fin aux affaires douteuses qui se règlent dans le quartier, bien qu'il en eut le pouvoir. Certains disent qu'il en a peur, d'autres que les malfrats le soutiennent et l'aident à faire "disparaître" ses opposants.

Les différents quartiers et lieux importants sont reliés par un réseau sous-terrain de métro, mais également de trams et navettes en tout genre. Bien que payants, ils constituent les moyens de déplacement favoris des habitants pour leur rapidité et leur sûreté. La voiture est également un bon moyen de locomotion, bien que plus cher et lent.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 96
Points de Lucidité : 136
Localisation : Partout
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Serenity Dim 27 Aoû - 17:50
Made in Serenity





1. Économie

La monnaie officielle de Serenity est la livre Sterling. Les richesses de la ville proviennent majoritairement des mines situées à l'est de la Cité, dans la zone industrielle de Nispeck. Ce minerai, rare dans le pays et le monde, sert majoritairement à la fabrication de batteries de téléphones portables ou autres appareils plus imposants. L'extraction de ce minerai a fait la fortune de la ville et explique ses avancées en matière de technologie.

D'autres grandes entreprises participent au fonctionnement des affaires de Serenity, notamment la multinationale Blue Gleam dont le siège se trouve au cœur de la ville. Cette entreprise, réputée pour la vente de produits high tech, fourni de nombreux emplois aux habitants.  



2. À l'international

Les autres nations, bien que réticentes à l'idée qu'une cité-état de cette envergure soit présente sur le territoire anglais, ont fini par laisser vivre Serenity. Tant qu'Esvoil laisse transparaître un semblant de démocratie, le Royaume-Uni tolère ses agissements. Mais en vérité, une guerre contre la ville entraînerait une destruction totale de ses réserves de minerai, ce que les nations voisines veulent à tout prix éviter. En échange de la paix, Serenety fourni les différents pays en minerais rares à un prix raisonnable.


3. Législation

Les lois sont semblables à celles qui régissent le Royaume-Uni, mais Esvoil se réserve le droit d'en changer quand bon lui semble. Il détient tous les pouvoirs sur la Cité et ses habitants, bien que la peine de mort ne soit pas appliquée. De ce fait, les condamnés sont envoyés dans la célèbre prison de Nispeck, où certains détenus "disparaissent malencontreusement des registres". Nul n'ose poser de questions sur ces inquiétantes disparition, de peur de se retrouver à son tour manquant dans la liste des habitants.



4. Forces de l'ordre

Serenity possède sa propre police ainsi qu'une armée composée d'environ 1700 soldats. Les forces armées obéissent uniquement à Esvoil et assurent la sécurité des citoyens. Les services secrets, quant à eux, tiennent à l’œil la population, chasse les opposants et tentent de les mettre hors d'état de nuire. Les habitants tendent vers la paranoïa avec ces disparitions et meurtres à répétition, et la surveillance perpétuelle ne fait que renforcer ce sentiment.

Revenir en haut Aller en bas
Serenity
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream awake ::  :: Contexte et règlement :: Monde réel-
Dream awake ::  :: Contexte et règlement :: Monde réel+